QUI SOMMES NOUS ?

Depuis 1996, les actions de sensibilisation de l’Atelier Expérimental restent prioritaires dans les lieux où l’accès à l’art et à la culture est encore difficile. Des conférences, des workshops, des interventions artistiques en réseaux avec les écoles d'art et les centres de recherche sont proposés chaque année. 
Grâce à l’accueil annuel d’artistes en résidence à la villa les Vallières, et à de nombreuses rencontres interdisciplinaires à l'occasion de semaines laboratoires, un projet de création s’est naturellement construit au sein du village de Clans. Aujourd’hui cet esprit d'ouverture lui confère une identité particulière.

L'Atelier Expérimental développe un pôle artistique de recherche et d'innovation. La résidence, située à la villa les Vallières, convie les artistes à produire dans un dialogue ouvert avec le public, et privilégie de l'œuvre son processus de recherche.
Il est demandé à l’artiste de laisser une trace faisant état de sa réflexion durant cette résidence. Toutes les disciplines peuvent être accueillies. L’artiste résident laisse dans la villa un «dispositif actif» dont la rencontre se fait avec les résidents suivants, soit par voie d’écriture, de réflexion, soit par confrontation plastique. Avec le temps, toutes sortes de documents se sont accumulés, mais aussi des œuvres qui ont fini par cohabiter. Pour certains artistes la maison est devenue la préoccupation principale d’une réflexion qui s’est ouverte sur le projet des œuvres d’art embarquées dans l’architecture. (en cours d’élaboration)

Isabelle Sordage, artiste plasticienne, a mis en place la structure et l’esprit particulier de ce lieu. L’atelier expérimental se situe en montagne, dans la vallée de la Tinée. Ce contexte favorise une situarion de recherche en proposant une pause dans le grand tourbillon médiatique et spectaculaire de l’art. 

Projet artistique ŒAEA
Comment une œuvre pourrait-elle investir le territoire de l’habitation en intégrant l’espace de vie ?
Actuellement des œuvres spécialement conçues pour l’habitat, à la façon dont on embarque de l’électronique pour une application spécifique et un emplacement dédié, sont élaborées. Il s’agit d "œuvres d'art embarquées dans l’architecture".
Ces œuvres n’ont rien à voir avec une œuvre in-situ, en ce sens qu’elles doivent être conçues à partir du plan du bâtiment qui les intègrera :
- Les œuvres sont conçues au moment de l’élaboration du plan du bâtiment qui les intègrera et ne pourront s’en extraire.
- Les œuvres pourront générer la forme même de l’architecture, interroger ses fonctionnalités.
- L’artiste et l’architecte manifesteront leur sens critique dans leurs façons de réinvestir ce territoire.

Projet de construction
La villa les Vallières abrite sa collection permanente d'œuvres tout en développant le projet des « œuvres embarquées dans l’architecture ». Une partie de la Villa est destinée à être reconstruite dans l’esprit d’une maison générique.  Aujourd’hui la Mairie de Clans encourage l'Atelier Expérimental dans ses démarches de recherche. En effet, nous envisageons la construction d’un bâtiment de 130m2 comme l’aboutissement du projet artistique que nous appelons « les œuvres d’art embarquées dans l’architecture » : nous souhaitons plus que tout mener à bien cette réalisation qui pourrait faire connaître les ambitions esthétiques et politiques du village de Clans. La construction impliquerait également la participation des artisans de la vallée.